Little Ann « Deep Shadows » Lp # Chronique

par Hugues

« Vous tenez dans vos mains un disque qui n’a jamais été écouté à l’époque où il a était enregistré  »  annonce les premières notes de pochette de ce qui était resté pendant plus de 40ans « le possible album de Little Ann » produit et orchestré par Dave Hamilton, acteur important mais trop méconnu de la soul et du funk « made in Motor City ».

Bien que le label anglais Ace ait édité au cours des années 90 des titres présents sur la galette, l’album n’avais jamais vu le jour en tant que tel.

La sortie de ce Lp (en édition vinyle et limitée) est donc une redécouverte digne de ce nom pour la chanteuse de Detroit.

Joli brin de soul soyeuse parfumée de cuivres fiévreux, l’ensemble est traversé de rhythm’n’blues chaloupé, northern soul up-tempo ou encore ballade crépusculaire pour le superbe titre éponyme.

Enfin même si le son aurait mérité une nouvelle jeunesse, c’est aussi ce grain poussiéreux qui participe au charme de ce trésor retrouvé.

– Hugues Marly

 

Publié dans le N°198 du magazine Soul Bag

Publicités