Rza & ODB > Freestyle Libidineux

par Hugues

Un concours de talents au début des années 90, les deux cousins ne sont pas encore les figures incontournables du rap new-yorkais qu’ils deviendront par la suite mais ODB est déjà en grande forme avec sa gouaille de preacherman gueulard et erratique.

De son coté RZA balance un flow naturel pour servir son storytelling salace.

Ol Dirty reprendra ce rap de son cousin Bob quelques années plus tard pour son premier album solo, sur le titre « Don’t You Know » aux cotés de Killah Priest.

Publicités